Page content

Un commissionnaire sous les projecteurs : Jean-Daniel Roy, Division D’Ottawa, Gatineau, Québec

August 16, 2017

Jean-Daniel, un commissionnaire de la deuxième génération, s’est joint à la Division d’Ottawa à la fin de ses études collégiales en 2009. Initialement responsable du poste de contrôle d'accès, Jean-Daniel (ou J-D comme l'appellent ses collègues et ses amis) s'est vitement démarqué par sa grande adaptabilité, sa fiabilité et son efficacité.

« J-D est un atout à la Section 163, précise Adjum Maurice Caron, superviseur de la section. Il a beaucoup de formation pour une seule personne et peut remplacer n'importe quel poste ; par exemple, technicien des cartes d'identification, opérateur de console, réceptionniste, administrateur, piquet d'incendie et plus encore. Il me remplace au besoin à la supervision et sert comme mon bras droit pendant les événements spéciaux et surtout en cas d'urgence. »

Bien qu'il travaille actuellement dans un bureau en vue du quai de chargement, il travaille également comme remplaçant durant chaque quart. Cela lui donne la chance de passer du temps avec tous les commissionnaires et de les remplacer pendant leurs pauses.

« Nous avons une très bonne équipe, » fait remarquer J-D. Il y a une bonne chimie. « On s'entend bien. »

Dans sa vie personnelle, J-D fait du bénévolat depuis six ans comme un des entraîneurs des Tigres, la ligue de cadets de football de l'École Hormisdas-Gamelin à Buckingham. Durant toute l'année scolaire, il est présent deux soirées par semaine pour les pratiques de l'équipe et une fois par fin de semaine pour les matchs. Les joueurs sont âgés de 14 à 17 ans. « C'est une de mes joies de donner un chemin aux jeunes, précise J-D. J'ai joué au football à leur âge et maintenant c'est à mon tour de faire partie de leur vie, de servir comme grand frère, et de les encourager à poursuivre des réussites personnelles et sportives. » (Les Tigres ont gagné le titre interrégional deux années de suite en novembre 2015 et novembre 2016.)

« Dans tout ce qu'il fait, il se taille une très belle réputation sur la foi de son bon jugement, son sens de l'organisation, son leadership et sa fiabilité, ajoute Maurice. Il est reconnu pour sa gentillesse, son professionnalisme et ses compétences en communications. J-D est également aimé de nos clients. »